Elan de Conscience - Evolution & Spiritualité

La "Conscience Intuitive Extraneuronale" ou ÂME - Jean Jacques Charbonnier : un concept révolutionnaire sur l'après-vie enfin reconnu par la médecine

Science & Spiritualité
11 Avril 2017
2

La Conscience Intuitive Extraneuronale (C.I.E)

Le 14 décembre 2015 est une date historique.

Ce jour-là, l’hypothèse d’une conscience délocalisée, autonome et totalement indépendante du cerveau, est enfin reconnue dans une thèse de doctorat en médecine pour expliquer les expériences particulières vécues par celles et ceux qui ont connu un arrêt cardiaque les fameuses Expériences de Mort Provisoire ou EMP appelées aussi NDE (Near Death Experience).

Cette thèse, soutenue à la faculté de médecine de Reims par François Lallier et dirigée par le Dr Charbonier, a été récompensée de façon maximale avec une mention très honorable et les félicitations du jury.

Ce concept est appelé Conscience Intuitive Extraneuronale ou CIE :
Certaines informations contenues dans la CIE peuvent être retrouvées sous hypnose.

 

La Conscience Intuitive Extra Neuronale signifie et reconnait : L'Âme ou  L'Esprit au plan scientifique.

Ce concept est proposé par le Professeur Jean Jacques Charbonnier auprés de ceux qui ont vécu un arrêt cardiaque avec l'expérience d'EMP (traversée de la mort clinique - Expérience de Mort Provisoire) avec encéphalogramme plat.
 

Toutes les philosophies racontent la même expérience quel que soit l'ancienneté, le pays d'origine ou la culture :

  • Une sortie de corps

  • Une vision d'en haut

  • Le passage dans un couloir d'amour inconditionnel

  • Le balayage de lumière douce et intense

  • Le défilement complet de sa vie (comme un rétroviseur de vie avec tout ce qui a été fait, produit, émis...)

  • Une expérience transcendantale

  • La rencontre avec des parents, ancêtres et des êtres de lumière

  • Une communication en conscience sur un fondamental existentiel : "comment as-tu aimé les autres, qu'as- tu fais pour aimer ?"

Tous ceux qui ont traversé cette expérience ont vécu des transformations intérieures : retro cognition (vision du passé), vision pré cognitives (voyance), médiumnité, bouleversements, modification du sens de la vie avec une compréhension plus vaste, changement de mode de vie, de pensées, don d'amour aux autres ...

Étude sur le cerveau :

Le cerveau n'est pas un organe qui secrète de la conscience car les morts ont une conscience plus élevée hors de la portée du cerveau.

La CIE a été actée lors d'une thèse d'un étudiant en médecine dans le cadre d'un doctorat, tutoré par le Professeur Charbonnier. C'est une première proposition sur ce sujet.

Cette thèse s'est écoulée sur 3 ans auprès de 118 cas d'arrêt cardiaque. Sur ces 118 cas, 18 ont vécu les séquences préalables évoquées plus haut. La conscience extra neuronale (détachée de la matière) explique ces expériences vécues. Cette étude a obtenu la mention trés honorable auprès du jury scientifique et est reconnue comme hypothèse de travail au plan international.

Il est donc prouvée ici que la conscience n'est pas fabriquée par la matière.

On sait maintenant que les humains, (durant la manœuvre de réanimation), sur les 15secondes qui suivent l'arrêt cardiaque, avec encéphalogramme plat, sont capables de vivre des expériences extra neuronales, extrasensorielles avec une distanciation du corps et des perceptions impossibles par le cerveau (éteint)

Les expérienceurs :

Les personnes qui ont vécu une telle expérience décrivent et expliquent "leur voyage" en témoignant ou en écrivant des livres. Elles racontent ce qu'elles ont vu notamment des faits réels se produire à des kilomètres de l'emplacement de leur corps physique : Preuves pour les matérialistes que nous ne sommes pas que de la matière.

Les voyages de l'inconscient :

La conscience extra neuronale ou inconsciente s'exprime dans plusieurs cas :

  • le sommeil physiologique : personne qui réalise des voyages astraux par exemple

  • le coma : personne qui voit ce qui s'est passé en salle d'attente ou qui connait les paroles de certains proches à son chevet

  • l'anesthésie générale : personne capable de voir leur opération ou un autre bloc opératoire

  • la mort clinique : personne qui vit une expérience de mort provisoire durant un arrêt cardiaque

 

Pourquoi certaines personnes perçoivent et d'autres pas ?

Il est démontré en premier lieu que les enfants se souviennent mieux que les adultes. L'explication est la suivante : les enfants sont moins conditionnés que les adultes au niveau mental. De plus,il existe une "dissonance cognitive" entre les êtres.

C'est à dire que nous avons :

  • une conscience analytique cérébrale (CAC) => celle qui calcule tout, analyse, rejette et bloque l'information qui semble non conforme aux normes programmées/ aux apprentissages mentaux

  • une conscience intuitive extraneuronale (CIE) => l'esprit intuitif, souvent évacué par l'analyse interne mentale qui fait "le ménage", le tri. Il existe moins de censure chez les enfants de moins de 7 ans car ils n'ont pas encore été formatés par leur environnement. Les enfants jouent avec leurs vies antérieures et avec leurs "amis de l'invisible" de façon naturelle...

  • Le cerveau filtre et trie les données. Il est un réducteur d'informations.

    La conscience analytique est reconnue par tout le corps médical et est reliée à nos sens, cependant elle trie l'information et n'est pas toujours objective (formatage)

    Pour "allumer" et ouvrir la conscience intuitive, la conscience analytique doit "s'éteindre" et cesser son bruyant bavardade mental.

    Cette conscience extra sensorielle est souvent niée par les scientifiques alors que beaucoup d'individus l’utilisent : médiums, passeurs d'âme, guérisseurs...

    Les contacts avec l'invisible sont possibles mais non reconnus par le monde médical alors qu'il existe bien :

  • des contacts avec les défunts, avec des êtres de lumière,

  • des cas de possession et vampirisation énergétique

  • l'aptitude à capter des informations à distance : précognition - informations contenu dans l'univers (captation du champ akashique, morphique) ou dans l'avenir (voyance)

  • l'aptitude à capter des informations entre deux êtres vivants par télépathie : humains, animaux, végétaux, minéraux, élémentaux...

  • l'utilisation de l'inspiration, l'intuition pour créer chez les artistes, écrivains, autres ...

 

Dieu ou le grand architecte :

On peut alors s'interroger sur la Vie et sa complexité comme sur la magie de nos capacités et de l'Univers qui nous compose.

L'expérience des personnes qui ont vécu des Expériences de Mort Provisoire parlent d'Amour Inconditionnel, de Lumière Sacrée, de reliance à "Dieu", d'avoir été touchés par la grâce ...

 

Comment fonctionne nos deux formes de conscience : la conscience analytique cérébrale (CAC)

et la conscience intuitive extraneuronale (CIE) ?

 

Quand la conscience analytique cérébrale s’allume (CAC) - et elle est quasi permanente dans notre quotidien - alors la conscience intuitive s’éteint (CIE) – voir ci-dessous :

CAC en action =  alors CIE est inhibée =

Plus la CAC est puissante et développée chez l’individu, plus il sera difficile de recevoir des informations de la CIE (exemple des formatages de longues études, pensées encombrantes, bruit assourdissant mental constant ... )

Quand la conscience intuitive s’allume par la méditation ou la prière par exemple (CIE), alors la conscience analytique s’éteint (CA) – voir ci-dessous :

CIE en action =  car la  CAC est inhibée =

Les enfants de moins de 7 ans qui ont encore peu d’apprentissages formatés dans leurs enseignements et de conditionnements familiaux, sociétaux, auront une CIE plus facilement ouverte et spontanée.  

La CAC s’éteint dans les phases de sommeil, le coma, les arrêts cardiaques, les expériences sous LSD (lorsqu’elles étaient acceptées), la méditation, les expériences de trans chamaniques, l’hypnose …

Dans la médiumnité, le channeling : le phénomène d'extinction de la conscience analytique explique les réceptions de messages de l'invisible, des mondes subtils. Ces informations sont d'ailleurs bien souvent sont oubliés aprés les réceptions tout comme le médium perd  souvent la notion de temps et d’espace durant les séances de communication (pas d’analyse rationnelle CAC)

On explique ainsi que certains médiums peuvent entrer en contact soit avec les comateux, les personnes sous anesthésies générales ou encore les défunts qui n’ont plus de conscience analytique (destruction du cerveau)

Des tests ont été réalisés avec la présence de médiums à l’hôpital auprès de comateux (communication télépathique). Au sortir du coma, les patients pouvaient témoigner et valider les dires du médium après cette période de coma (échanges intuitifs réalisés et perçus)

La CIE s’éteint dès que la CAC s’allume, c’est à dire au réveil après la nuit, à la sortie d’un coma, après un arrêt cardiaque avec réanimation, après toutes expériences mystiques ou transcendantales...

Nous sommes tous composés de ces deux formes de conscience et tous reliés à la conscience intuitive universelle.

 

Des tests sous hypnose : La Trans Communication Hypnotique (TCH)

D’autres tests sont en cours d’élaboration sous Transcommunication Hypnotique (TCH) pour comprendre le fonctionnement des deux consciences et expérimenter la manière de couper sa conscience analytique pour se relier à la conscience intuitive et ainsi "se brancher" à un autre plan de conscience.

Nous connaissons déjà certains médecins qui fonctionnent sous hypnose pour opérer le patient et éviter ainsi les anesthésies.

En utilisant l’hypnose dans ce cas de figure, la CAC est inhibée et permet de supprimer les perceptions douloureuses d’une chirurgie. Cette inhibition se fait pour activer la CIE et basculer dans une conscience intuitive avec un état modifié.

Dans ses tests, il s’agit de placer des volontaires dans des conditions optimales de réception : fauteuil, couverture, musique d’hypnose (casque sur les oreilles), masque sur les yeux afin de vivre un voyage apaisant pour se couper de la conscience analytique progressivement et vivre des états intuitifs, voire vivre une expérience de communication avec ses défunts ou d’entrer en contact avec un champ de conscience plus élevée.

Ses travaux sont en cours et pourront faire l’objet de nouvelles sources d’informations dans un futur proche…

Il convient de dire pour conclure que science & spiritualité doivent marcher de concert pour faire évoluer les consciences et nous apprendre à vivre dans notre grandeur d’être pour faire avancer les systèmes vivants.

Nous ne pouvons plus être dans l’ignorance aujourd’hui de nos capacités extrasensorielles. Que cette réalité soit mise au service d’un monde plus vaste, plus ouvert, plus juste et plus épanoui.

 

Merci pour votre lecture ! Partagez cet article et laissez-moi un commentaire ci-dessous !

Pour vous aider dans votre cheminement spirituel ... Avec toute ma gratitude - Anna Yaevah

Inscrivez vous sur ce blog pour recevoir d'autres informations : http://www.elan-de-conscience.com/

 

A propos de l'auteur

Anna Yaevah

Anna Yaevah


Anna Yaevah  : Révélatrice de Conscience et Messagère Intuitive - Auteure - Conférencière - Coach/Formatrice en Croissance Personnelle & Spirituelle


2 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Entrer en contact avec son âme : Lettre à mon âme

Dans cet article, je vous propose une lecture et conversation intime avec votre âme. Notre âme mérite toute notre attention et notre Amour. Nous avons à&n...

Lire la suite

Message reçu par channeling - " Vivre et Mourir ? "

A vous tous, qui avez perdu un être cher, je vous adresse ce message des guides célestes de la voie Christique que je reçois.Pour comprendre notre nature non-séparée ...

Lire la suite
UA-82429057-1